Segment II

Québec Bikepacking Traverse


72% non-pavé

47%
route non-pavée
25%
piste non-pavée
1%
piste cyclable pavée
27%
route pavée

259 kilomètres

2 673 mètres de dénivelé positif

10,3 m / km


Parc de la Gatineau
Parc régional du Poisson-Blanc
Réserve faunique de Papineau-Labelle

Connecte avec:

Segment I

Connecteurs à Gatineau/Ottawa

Connecteurs à Montréal

Segment III


Liens externes:

Le Grand Sentier – Sentier Transcanadien

Carte de la Véloroute des Draveurs

Expérience de camping sur les îles du parc régional du Poisson-Blanc

 

 

OUTAOUAIS – LAURENTIDES

Parc de la Gatineau – Mont-Tremblant

 

 

Le segment II du Québec Bikepacking Traverse permet de relier l’Outaouais et les Laurentides par une variété de terrains et de paysages.

L’itinéraire quitte le secteur du Lac Philippe dans le parc de la Gatineau en suivant le Sentier Transcanadien, qu’on empruntera sur un peu plus de 75 kilomètres. Wakefield, en bordure du parc, invite à une pause prolongée, non seulement pour se ravitailler, mais aussi profiter des nombreux cafés, bars et commerces. On quitte la ville en traversant la rivière Gatineau par un impressionnant pont couvert  et on la retraverse 25 kilomètres plus loin du haut d’un barrage hydroélectrique, près de Low.

C’est à partir de ce village qu’on commence à rouler sur la Véloroute des Draveurs, une piste multifonctionnelle construite sur une ancienne emprise ferroviaire, qui implique donc une faible dénivellation pour la quarantaine de kilomètres jusqu’à Gracefield, où l’on quitte la Véloroute et le Sentier Transcanadien. C’est donc reparti pour un dénivelé plus accidenté, montant et descendant en direction du parc régional du Poisson-Blanc. Peut-être seriez-vous tenté de laisser votre vélo de côté et d’aller camper sur une des nombreuses îles du réservoir?

La deuxième moitié du segment est plus sauvage. Après avoir passé Notre-Dame-de-Laus, l’itinéraire se dirige vers la réserve faunique Papineau-Labelle, qu’on traversera sur près de 75 kilomètres. À la sortie de la réserve, l’itinéraire s’aventure sur un sentier de quad sur une douzaine de kilomètres, qui peut offrir un bon défi au début. Après avoir pu conserver un bon rythme de croisière depuis le début du segment, on pourra avoir l’impression de ne pas avancer très vite. Ce n’est pas du bikepacking s’il ne faut pas pousser le vélo à l’occasion!

C’est sur l’asphalte que l’on s’approche du secteur de Mont-Tremblant, jusqu’à la croisée avec le P’tit Train du Nord, une piste multifonctionnelle qui nous mènera jusqu’à la fin du segment.

Le segment II peut facilement se faire en 4 à 5 jours. Il possède trois segments asphaltés de plus ou moins 20 kilomètres permettant de changer de rythme entre les sections non-pavées. L’extrémité ouest du segment est reliée par la version Explore du Connecteur à Gatineau/Ottawa, alors que l’extrémité est joint la version Express du Connecteur à Montréal. La version Explore de ce Connecteur rejoint aussi le segment 35 kilomètres avant Mont-Tremblant. Les possibilités de boucles plus ou moins longues en utilisant ce segment sont donc abondantes pour découvrir à vélo les espaces naturels des Laurentides et de l’Outaouais sans trop s’éloigner des grands centres urbains.


previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

⇒ Enjamber la rivière Gatineau par un pont couvert et un barrage hydroélectrique
⇒ Parcourir la partie non-pavée de la Véloroute des Draveurs
⇒ Passer d'un lac sauvage à un autre en pédalant dans la réserve faunique Papineau-Labelle
⇒ S'exercer sur le relief ondulé de la région des Laurentides
Il n'y a pas de frais pour accéder au parc de la Gatineau et les réserves fauniques
Le secteur du Lac-Philipe du parc de la Gatineau, au début du segment, a plusieurs sites de camping. Mieux vaut réserver en ligne au minimum la veille pour éviter d'avoir à se déplacer au centre de service pour payer en personne, qui peut être à quelques kilomètres, tout dépendant du site. Le site R16 du camping Renaud est "Bienvenue Cyclistes!", s'il n'est pas possible de réserver d'avance ou que le camping soit complet. Il est au même tarif que les autres emplacements, donc vous pouvez prendre un autre emplacement mieux situé si vous préférez.
Il y a quelques terrains de camping privé qui ne sont pas trop loin de l'itinéraire à Gracefield (km 77), près de lac du Poisson-Blanc (km 116) et près de La Conception (km 245).
Les campings du parc régional du Poisson-Blanc ne sont pas directement situé sur l'itinéraire. Ce parc offre par contre la possibilité de louer une embarcation pour aller camper sur une des nombreuses petites îles du parc.
La réserve faunique Papineau-Labelle a trois campings le long de l'itinéraire: le camping Lac-Ernest (km 181) ainsi que les campings Lac Marie-Lefranc et Saey situés à quelques centaines de mètres l'un de l'autre (km 207). Réserver en ligne sur le site de la réserve faunique.
Il n'y a pas d'interdiction générale de camping sauvage sur la Véloroute des Draveurs. Respectez la signalisation et la propriété privé et ne laissez pas de trace de votre passage. Il n'est pas permis de faire du camping sauvage dans les réserves fauniques.
Les villes où l'on trouve des épiceries sont Wakefield (km 10), Gracefield (km 77), Notre-Dame-du-Laus (km 125) ainsi que Mont-Tremblant à la fin du segment. On peut aussi trouver quelques dépanneurs en cours de route.
Pas de problème pour trouver des points d'eau à traiter provenant des nombreux lacs et rivières que l'on retrouve tout au long de l'itinéraire.
Pour une expérience différente en cours de route, si votre portefeuille le permet, le parc régional du Poisson-Blanc offre la possibilité d'aller camper sur une île ou presqu'île uniquement accessible en embarcation (location de kayak, canot ou SUP en sus), sans voisins à proximité. La location du site inclus même la livraison sur l'île d'un sac de bois pour le feu de camp. Tous le détails ici.

Idées
Commentaires
Recommandations

 
Commencez une discussion dans le forum de ce segment

JOINDRE LA COMMUNAUTÉ

Conditions d’utilisation : Comme pour chaque itinéraire publié sur bikepacking.quebec, si vous choisissez d’effectuer cette route, peu importe le moyen de transport, vous le faites à votre propre risque. Les créateurs de bikepacking.quebec, ses partenaires, associés et contributeurs ne peuvent être en aucun cas responsables de blessures, bris de matériel ou toute autre situation qui puisse arriver à quiconque utilisant ces itinéraires. L’information fournie vise à être une ressource de planification et d’inspiration. Même si l’information sur cette page, ainsi que les cartes et fichiers GPS associés ont été recherchés, préparés et mises en ligne en toute assiduité, l’exactitude des informations n’est pas garantie. Avant de partir, vérifiez les conditions météorologiques ainsi que les conditions et potentielles fermetures de routes et sentiers. Sur la route, obéissez aux consignes et restrictions des autorités publiques, respectez la propriété privée, apportez de l’équipement de premiers soins, de réparation et de navigation, respectez l’environnement et… utilisez votre gros bon sens.